Institut Carnot PolyNat

Matériaux souples bio-sourcés fonctionnels innovants à haute valeur ajoutée

Cinq centres de recherche grenoblois sont engagés dans l’institut Carnot “PolyNat” dédié à l’écoproduction de matériaux biosourcés fonctionnels à haute valeur ajoutée, qui a obtenu, en mai 2011, le label d’excellence Carnot pour 2011-2015.

PolyNat s’intéresse à l’élaboration et à la valorisation de matériaux fonctionnels à haute valeur ajoutée soit « hybrides » (en partie issus des ressources fossiles et naturelles), soit intégralement « biosourcés », en tirant profit de l’autoassemblage de briques élémentaires constituant la matière végétale (glycopolymères, nanocristaux, fibres cellulosiques), aux échelles micro- et nanométriques.

9,8 M€ Recherche partenariale
16 M€ Budget consolidé
285 Chercheurs, Ingénieurs, Post-doc (dont 75 doctorants)
271 Brevets en portefeuille & 171 publications de rang A

Actualités

Flux RSS
Mercredi, 17 Décembre, 2014
L’objectif du projet est de maîtriser les phénomènes se produisant lors de la transition entre un hydrogel biosourcé et un film solide pour permettre la fabrication de films autoportés plats à base de microfibrilles de cellulose (MFC).
Mardi, 9 Décembre, 2014
Développement d’un procédé d’oxydation de la cellulose visant à affiner sa masse moléculaire en vue d’applications chimiques, et à caractériser les sous-produits valorisables à base de sucres oligomères en vue d’applications biomédicales.
Jeudi, 4 Décembre, 2014
Préparation de nanofibres à structure interne périodique inférieure à 10 nm par electrospinning de copolymères à blocs poly/oligosaccharidiques.
Mercredi, 5 Novembre, 2014
Le recrutement est réalisé dans le cadre du projet BIOPROFILUS porté par le LGP2 en partenariat avec le LRP. Ce projet vise à concevoir un dispositif semi-industriel de séparation membranaire assisté par ultrasons pour la production de produits bio-sourcés..
Mercredi, 29 Octobre, 2014
Dans le cadre du projet de recherche CellAdher au sein de l’institut Carnot PolyNat mené en partenariat étroit avec le laboratoire CERMAV, le laboratoire LGP2 recrute un chercheur post-doctorant sur la Caractérisation de l’adhésion entre substrats cellulosiques.